apprendre une langue
apprendre une langue
Apprendre une langueApplicationsDuolingo : Une pratique gratuite, amusante et facile !

Duolingo : Une pratique gratuite, amusante et facile !

Une ressource précieuse pour l'apprentissage des langues qui vous permet de développer vos compétences, d'améliorer vos relations avec les gens et d'élargir vos horizons.

Mon frère adolescent n’a pas le droit de jouer à des jeux en ligne. Il joue donc à Duolingo.

Cette application d’apprentissage des langues, très prisée, permet d’apprendre en jouant avec des couleurs vives, des médailles brillantes et des effets sonores (ping, whoosh, ta-da). Elle est gratuite et offre un renforcement positif constant. Il y a un va-et-vient audible. Certaines questions vous obligent à parler pour passer à la question suivante. Vous lisez, vous vous rappelez activement ce que vous avez appris grâce à des quiz in-app, et vous apprenez.

Cependant, la ludification de Duolingo ne convient pas à tout le monde. Les apprenants sérieux peuvent trouver le programme trop curieux, contrariés par l’idée de niveaux et d’un système de progression. Dans cet article, je l’aborderai en tant que débutant complet sur différentes plateformes et vous présenterai mes impressions, y compris si je pense que Duolingo peut à lui seul vous aider à maîtriser une nouvelle langue.

Points forts de Duolingo

  • Les applications pour ordinateurs de bureau et pour téléphones portables sont conviviales.
  • Gamme de questions pour 19 langues distinctes.
  • Variété de plateformes.
  • Leçons de taille réduite.

Points à améliorer de Duolingo

  • Peut donner l’impression d’être trop gamifié.
  • Ne convient pas aux personnes qui ont besoin d’apprendre une langue rapidement.
  • Nécessite une pratique externe pour maîtriser une langue.

Spécifications de Duolingo

Duolingo langues disponiblesEspagnol, français, anglais, allemand, japonais, italien, coréen, hindi, chinois, russe, arabe, portugais, turc, néerlandais, latin, suédois, grec, irlandais, polonais, norvégien, hébreu, vietnamien, hawaïen, haut valyrien, danois, indonésien, roumain, gallois, gaélique écossais, tchèque, swahili, hongrois, ukrainien, klingon, navajo, espéranto, finnois, catalan, créole haïtien, ukrainien.
Type de téléchargementEn ligne, Android, iOS, iPad OS et Windows 11/10.
ApprocheImages, texte, photos, audio, verbal.
Ressources associéesPodcast Duolingo.
ExigencesIl n’est pas nécessaire de créer un compte immédiatement pour commencer l’apprentissage.

Comment fonctionne l’apprentissage des langues ?

Duolingo sur le bureau

L’un des grands avantages de Duolingo est qu’il n’est pas nécessaire de s’inscrire immédiatement pour commencer à apprendre. J’ai décidé de commencer par l’espagnol sur mon ordinateur de bureau et j’avais deux options : Terminer la leçon d’introduction ou passer le test de niveau. Mes connaissances en espagnol acquises au lycée n’étaient plus utilisées depuis de nombreuses années, mais j’ai essayé de les dépoussiérer pour passer le test de niveau. Il dure environ cinq minutes et devient de plus en plus difficile. Après quelques minutes, j’ai opté pour la leçon d’introduction. Le test de niveau permet de débloquer de nombreux niveaux que vous avez peut-être déjà maîtrisés, ce qui vous donne une longueur d’avance dans le processus d’apprentissage.

Duolingo sur le bureau

La première question de la leçon d’introduction m’a fait apprécier la diversité des personnages. L’arrière-plan n’était pas gênant et la question était clairement lisible. Les images m’ont aidé à comprendre la question. Duolingo ne me semble pas être une plateforme intimidante pour commencer à apprendre une langue.

duolingo apprendre une langues

Après la question à choix multiples, j’ai dû répondre à une question d’écriture, avec des blocs comme « le », « l’homme » et « la femme » pour éviter les fautes de frappe de ma part. J’ai trouvé que les blocs étaient un outil de conception astucieux. J’ai également apprécié le fait que l’on puisse entendre les mots espagnols prononcés à haute voix. Cela a rendu l’expérience multidimensionnelle et m’a encouragé à essayer de prononcer le mot moi-même, autant de fois qu’il le fallait pour y parvenir.

essayer duolingo

Puis sont venus les encouragements : Un mignon petit oiseau vert qui m’a félicité d’avoir répondu correctement à cinq questions d’affilée ! Merci, petit oiseau, c’est formidable.

duolingo

Un autre type de question que j’ai vu était une question d’écoute. Je devais appuyer sur l’écran pour écouter l’audio, puis j’écrivais ce que j’entendais.

duolingo en ligne

J’apprécie la simplicité de l’interface en ligne. Il y a juste assez d’informations pour vous encourager à être attentif et les commentaires positifs vous incitent à continuer.

Lire aussi :  Babbel ou Duolingo : ma comparaison honnête - mon expérience

Duolingo sur iOS/application mobile

Les points positifs de la version web de Duolingo se retrouvent-ils dans l’application iPhone ? Oui, et j’ai même eu une meilleure expérience sur mon téléphone que sur mon ordinateur. Sur l’écran d’accueil, j’ai commencé tout de suite au lieu de me connecter. La possibilité de commencer sans divulguer mes informations personnelles établit immédiatement la confiance. Elle me permet de tester la technologie et de décider si je veux m’inscrire.

duolingo application

Il y a beaucoup de langues disponibles, mais je voulais essayer une langue avec laquelle je n’étais pas du tout familier afin de modéliser la façon dont un débutant aborderait l’application. J’ai donc choisi le chinois, que j’ai toujours voulu apprendre, mais que je pensais trop difficile pour moi. Voyons comment Duolingo présente la langue.

Avant de commencer la leçon, j’ai dû répondre à quelques questions concernant mon niveau (débutant) et ma motivation. J’ai ensuite choisi la durée de l’entraînement quotidien et j’ai eu la possibilité de fixer des rappels quotidiens pour atteindre mon objectif. J’ai choisi de ne pas utiliser le rappel quotidien car je n’aime pas que mon téléphone soit encombré de notifications, mais cela pourrait vous être utile.

duolingo leçons

J’ai commencé à apprendre en partant de zéro. La première question à laquelle j’ai dû répondre était une question audio : Quel son fait 好 ? La question était communiquée par le biais d’un message audio, et une voix a dit quelque chose. Parmi les trois choix de réponses, nǐ, hǎo et zài, hǎo semblait le plus proche de ce que j’avais entendu.

Lire aussi :  Qu'est-ce qui distingue Babbel de Duolingo ou Rosetta Stone?

La deuxième question était une question de traduction qui me demandait d’écrire « 你好 » en français. C’était facile à comprendre parce que je pouvais survoler la question et voir la traduction par « Bonjour ».

La troisième question me demandait de me souvenir du personnage Duolingo que j’avais vu dans la première question. Lorsque je cliquais sur un choix de réponse, j’entendais le son correspondant. C’était la troisième question :

duolingo langues

Heureusement, je me suis souvenu du personnage que je venais de voir. J’ai aimé la façon dont les questions s’enchaînent.

Le processus d’apprentissage de nouveaux caractères et de nouveaux sons était agréable. J’ai pu terminer la première leçon et je me suis retrouvée à essayer d’écrire les caractères toute seule. Il s’agissait certes d’une leçon de courte durée, quelque chose que l’on apprendrait dans les trois premières minutes d’un cours de chinois, mais c’était un pas de plus vers la compréhension.

duolingo apprendre langues

En téléchargeant l’application et en suivant une leçon, j’ai compris comment Duolingo maintient l’intérêt des apprenants pour la langue : Il y a des séries, il y a des récompenses – c’est amusant. C’est un apprentissage de la langue qui permet d’avoir une vue d’ensemble sans se perdre dans les détails, surtout au début.

Duolingo est-il réellement efficace ?

Pas tout seul. Si vous complétez les leçons Duolingo par des histoires Duolingo ou même par un événement Duolingo, vous maximiserez les ressources gratuites offertes par l’entreprise et vous ne maîtriserez peut-être pas encore complètement la langue. L’auto-apprentissage est essentiel ici, ce qui signifie que vous devriez acquérir des cahiers d’exercices et pratiquer sur votre temps libre en plus d’utiliser Duolingo. Je pense également qu’il est important de parler lorsque vous répondez aux questions de Duolingo ; par exemple, j’ai essayé de dire 好 ou hǎo à haute voix lorsqu’une question le mentionnait.

Peut-on parler couramment avec Duolingo ?

Le principal inconvénient de Duolingo, et la raison pour laquelle je me demande s’il est possible de parler couramment avec la plateforme, est le manque de pratique. J’ai suivi des cours d’italien pendant cinq ans, d’espagnol pendant trois ans et de catalan intensif pendant un semestre, tous à l’école. J’ai poursuivi l’étude de nombreuses langues en autodidacte. Dans chacun de ces cas, la quantité de pratique et de travail que j’ai consacrée à la lecture, à la mémorisation et à la tentative de parler la langue a été en corrélation directe avec ma compréhension de celle-ci. Rien ne vaut la pratique et le travail, en particulier parce que l’acquisition d’une langue dépend de la mémorisation dans ses premiers stades.

Lire aussi :  Rosetta Stone vs Duolingo : Les 2 meilleures applications ?

Le message de Duolingo, qui consiste à apprendre une langue en 10 ou 20 minutes par jour, semble irréaliste, même avec les quiz et les jeux qui attirent l’attention, surtout si l’on considère que les cours de langue à l’université durent au moins trois heures par semaine et qu’il faut au moins deux fois plus de temps pour faire les devoirs. Même si vous suivez quatre cours universitaires répartis sur quatre semestres, soit environ deux ans, vous n’atteindrez qu’un niveau intermédiaire. En comparaison, le temps consacré par Duolingo à l’apprentissage des langues semble dérisoire.

Duolingo vaut-il encore la peine d’être utilisé ?

Si vous souhaitez maîtriser la langue en quelques années, Duolingo ne devrait pas être votre seule plateforme d’apprentissage, mais c’est un bon complément. Au fur et à mesure que j’utilisais l’application, j’avais l’impression de m’amuser et moins de m’enfoncer des conjugaisons dans le cerveau. Le rythme lent ne convient pas à tout le monde, cependant, et j’ai constaté qu’elle était mieux utilisée en tant qu’outil de pratique pour suivre des cours réguliers. Dans l’ensemble, Duolingo m’a impressionné. C’est un outil solide pour commencer à apprendre une langue, mais pas pour la maîtriser totalement.

Deux ans de Duolingo

En fin de compte, avec suffisamment d’engagement, Duolingo peut s’avérer très bénéfique pour votre apprentissage des langues. Mon petit frère est une source d’inspiration pour Duolingo : il a commencé à l’utiliser il y a deux ans, lorsqu’il était en sixième, et il l’utilise toujours. Il manque rarement une journée et il en est actuellement à 143 jours.

« C’était facile de commencer et de comprendre tous les concepts », m’a-t-il dit. « C’est bien pour apprendre du vocabulaire et se remettre à niveau sur des sujets anciens. Ce n’est pas la meilleure plateforme d’apprentissage pour apprendre une langue à partir de zéro. Si vous avez une certaine connaissance d’une langue, cela vous aidera beaucoup. »

duolingo plateforme

Il a commencé par l’anglais, puis s’est étendu à l’espagnol, à l’hindi et à l’italien.

« Cela m’aide beaucoup à comprendre ce qui se passe en classe », dit-il. « Je comprends mieux ce que dit mon professeur d’anglais.

Il est actuellement dans la ligue Duolingo d’argent et a reçu 275 couronnes ou compétences.

duolingo langue

Duolingo histoires : Il a également écouté 64 séries d’histoires en anglais, dont certaines lui demandent de jouer un rôle dans l’histoire. Je l’ai entendu si souvent s’entraîner à Duolingo sur son iPad.

En bref

En rassemblant des langues du monde entier sur une seule plateforme, Duolingo crée plus qu’un simple moyen d’élargir vos capacités linguistiques – il s’agit également d’élargir vos horizons. La manière optimiste dont l’entreprise s’y prend, avec des couleurs vives et des graphiques intéressants, attire l’attention. Grâce aux encouragements, les utilisateurs de Duolingo ont l’impression de progresser.

Parler couramment une autre langue ne vous rend pas seulement plus ouvert sur le monde. Cela peut constituer un avantage considérable sur le lieu de travail.

À découvrir