1. Les synonymes

Le pharaon mort, le crayon n’achevait pas les silhouettes des dernières décorations ; soudain, le travail s’arrêtait pour toujours, le sarcophage pénétrait dans la syringe, on fermait, on obstruait les portes, on les rendait invisibles du dehors, et tout entrait dans l’éternité.

1. Aurait-on pu écrire « le pharaon décédé » à la place de « le pharaon mort » ? Y a-t-il une différence de sens ? Cherchez le sens de ces deux adjectifs dans le dictionnaire.

2. Par quel autre verbe de même sens pourriez-vous remplacer le verbe « n’achevait pas » ?

3. Pour remplacer dans le texte le nom « travail », quel mot choisiriez-vous parmi les noms suivants : boulot – tâche – œuvre – besogne – corvée ?
Justifiez votre choix.
Quelle nuance y a-t-il entre ces différents mots ?
Sont-ils de nature grammaticale différente ?

a. Mise au point

Les synonymes sont des mots de sens proche et de même classe (nature) grammaticale.
Ex. Le début = le commencement (noms). Large = vaste (adjectifs).
Les synonymes ne sont pas toujours interchangeables, cela dépend du contexte ;
Il faut tenir compte :
du niveau de langue. Ex. Un ouvrage (soutenu), un livre (courant), un bouquin (familier).
de la valeur méliorative ou péjorative du mot.
Ex. Élancé (mélioratif), mince (neutre), maigre (péjoratif).
de son degré d’intensité. Ex. Pleurnicher / pleurer / sangloter (de moins à plus).

2. Les antonymes

Lentement, nous descendîmes les marches de l’escalier et débouchâmes dans une vaste pièce : tout nous semblait désormais possible.

1. Réécrivez ce texte en employant le contraire des mots soulignés.

2. Les mots employés ont-ils changé de classe grammaticale ?
Comment est formé le contraire de « possible » ?

a. Mise au point

Les antonymes sont des mots de sens opposé et de même classe grammaticale.
Ex. Grandpetit. Maladesain.
L’antonyme d’un mot peut être formé par l’ajout d’un préfixe négatif (in-, dé-, mé, mal-).
Ex. Monterdémonter. Possibleimpossible.

3. EXERCICES

a. Les synonymes

1. Complétez ces phrases en choisissant le mot qui convient.

1. Cette viande n’est pas assez (tendre / douce), je ne peux pas en faire des grillades.
2. Mon professeur est (rigoureux / sévère / dur) avec les paresseux.
3. L’hiver a été (sévère / dur / rigoureux) cette année.
4. Il a été très (inexact / incorrect / faux) avec moi la dernière fois.
5. Ce que vous dites là est (inexact / incorrect / faux). Je ne prétends pas être le meilleur.

2. Retrouvez cinq séries de synonymes parmi les mots suivants.

Avaler – se méprendre – bouffi – merveilleux – s’alimenter – rebondi – incroyable – gonflé – analogue – se nourrir – étonnant – se restaurer – extraordinaire – se tromper – identique – faire – erreur – semblable.

3. Parmi les synonymes suivants distinguez ceux qui appartiennent à la langue courante, familière ou soutenue.

1. Un homme – un gars – un mec – un monsieur.
2. Se hâter – se dépêcher – se grouiller – se presser.
3. Dormir – sommeiller – roupiller.
4. L’argent – le fric – la fortune – la galette.

4. Quelle différence y a-t-il entre :

1. Un homme avare et un homme économe.
2. Une découverte et une invention.
3. Médire et calomnier.
4. Possible et probable.

5. Trouvez des verbes synonymes de « voir », « donner » et « faire ».

Avoir vingt ans – avoir beaucoup d’argent liquide – avoir une jolie maison – avoir un loyer élevé – donner un cadeau – donner sa fortune après sa mort – donner des conseils – donner les cartes – faire un feu – faire une erreur – faire un film – faire des dégâts.

6. Remplacez les mots soulignés par des synonymes.

Dans la pièce, il faisait noir, elle ne pouvait rien voir, mais entendait de faibles gémissements. Elle avança à tâtons et buta dans un coin contre un cheval squelettique et une forme recroquevillée. C’était le fils du sultan qui était là, séquestré. Quand l’ogresse rentra, elle remarqua que la fillette avait noué un bandeau autour de sa tête.

Nacer KHEMIR, « Grain de grenade, ma fille ! « 
In L’Ogresse, Éd. François Maspéro.

b. Les antonymes

7. Cherchez les antonymes des mots suivants :

Clair – délicieux – désagréable – nécessaire – brûlant – honnête – visible – travailleur – harmonieux – connu – heureux – microcoscopique – vieux – hypercalorique.

8. Remplacez les mots soulignés par un antonymes.

1. Le temps est frais. Je préfère le pain frais. Les traces de l’ours sont fraîches.
2. Ce sont de doux souvenirs. Elles avaient des gestes doux.
3. Une chambre claire. Une voix claire. Une eau claire.

9. Écrivez chaque fois deux paragraphes descriptifs à l’aide d’antonymes.
a. un village vivant et gai et un village triste et abandonné.
b. un enfant soigné et un enfant délaissé.

10. Dites le contraire en trouvant l’antonyme du mot souligné et changez le reste de la phrase selon le sens.

1. Les gens paresseux ne gagnent pas beaucoup d’argent.
2. Ce jeune homme est très poli, ses camarades l’aiment beaucoup.
3. Il n’est pas généreux avec ses parents ; il ne leur donne que le minimum pour vivre.
4. Elle avait une allure élégante, elle était toujours soignée, bien maquillée.
5. À l’intérieur de la maison, il faisait toujours chaud et nous pouvions rester sans manteau.

Article précédentDES VERBES IRRÉGULIERS
Article suivantUn spectacle pittoresque