Liste (ou paradigme) de formes fléchies, c’est-à-dire de radicaux munis d’affixes correspondant aux divers cas utilisés pour marquer les fonctions syntaxiques des syntagmes nominaux au sein de la phrase : selon les langues, les noms, les pronoms, mais aussi les adjectifs et parfois les déterminants, sont porteurs de marques casuelles. En français moderne, seuls les pronoms personnels et les pronoms en qu- dans leur emploi relatif présentent une déclination, il est vrai très lacunaire. L’ancien français connaissait en outre, pour les noms et les déterminants, une déclinaison à deux cas, le cas sujet et le cas régime.

Article précédentDATIF
Article suivantDÉFECTIF