La cryptonymie est la pratique qui consiste à réserver l’interprétation d’un message à un groupe socioculturel limité. La cryptonymie laisse généralement intacte la structure phonologique et syntaxique de la langue, mais en modifie les unités lexicales par différents procédés : substitution d’autres unités (argot), modification des unités existantes (javanais, verlan, largonji, loucherbem, etc.).

Article précédentCROCHETS
Article suivantDATATION