Composer un poème

1. Que sais-je ?

La sauterelle a l’herbe, et le papillon l’air ;
Et tous deux ont avril, qui rit dans le ciel clair.
Un refrain joyeux sort de la nature entière ;
Chanson qui doucement monte et devient prière.

Victor HUGO, Les Contemplations.

1. Que remarquez-vous de particulier à la lecture de ce texte ?

2. Comment appelle-t-on un texte qui présente ces particularités ?

3. À quel autre texte l’oppose-t-on ?

2. À découvrir

1. Dans l’extrait ci-dessus, groupez les mots qui forment le champ lexical de la nature.

2. De quel champ lexical les mots « refrain » et « chanson » font-ils partie ?

3. a. Relevez les mots qui expriment la gaieté.
b. Qu’est-ce qui engendre cette gaieté ?

4. Combien y a-t-il de phrases ?

5. Comment sont construites la plupart d’entre elles ?

6. Donnez un titre à ce texte et justifiez votre choix.

3. À la manière de …

1. La phrase suivante est formée de quatre vers. Retrouvez d’abord les mots qui se terminent par le même son, puis réécrivez les vers selon le modèle proposé en.

Ce n’est dans les jasmins, ce n’est dans les pervenches qu’un éblouissement de folles ailes blanches qui vont, viennent, s’en vont, reviennent, se fermant, se rouvrant, dans un vaste et doux frémissement.

2. Réécrivez la strophe en rétablissant les rimes données dans le désordre : vallon – murmure – nom – verdure.

Là, deux ruisseaux cachés sous des ponts de
Tracent en serpentant les contours du  ;
Ils mêlent un moment leur onde et leur  ;
Et non loin de leur source ils se perdent sans .

Alphonse de LAMARTIME, Méditations poétiques.

3. La sauterelle a l’herbe …

Cette phrase extraite des Contemplations de Victor Hugo est formée d’un GN (la sauterelle) et d’un GV (a l’herbe). Elle décrit un élément vivant de la nature (un insecte).

Sur le même modèle, et en vous appuyant sur les caractéristiques étudiées dans les questions précédentes, écrivez un poème de six vers qui décrit une nature printanière.

Grille d’autoévaluation

PRÉSENTATION

1. J’ai respecté le nombre de vers. …………………. oui – non
2. J’ai disposé les vers convenablement. …………… oui – non
3. J’ai placé la ponctuation correctement. …………. oui – non
4. J’ai employé les majuscules en début de vers. … oui – non

VOCABULAIRE

5. J’ai employé le champ lexical de la nature. ……. oui – non
6. J’ai employé le champ lexical de la gaieté. …….. oui – non
7. J’ai varié les sensations. …………………………… oui – non

SYNTAXE

8. J’ai commencé les phrases par un GN. …………. oui – non
9. J’ai employé un GV. ………………………………… oui – non
10. J’ai respecté la cohérence des temps. ………… oui – non
11. J’ai varié les verbes utilisés. ……………………. oui – non

Article précédentLa description d’un paysage
Article suivantUne figure inoubliable