apprendre une langue
apprendre une langue
Apprendre une langueBlogComment apprendre une langue en une semaine : Conseils essentiels et deux...

Comment apprendre une langue en une semaine : Conseils essentiels et deux méthodes uniques

Les défis sont amusants.

Que vous ayez besoin d’apprendre une langue rapidement ou que vous souhaitiez simplement tester vos capacités, essayer d’apprendre une nouvelle langue en seulement sept jours est certainement un défi !

Ce n’est pas beaucoup de temps pour faire entrer toutes les informations nécessaires dans votre tête, alors commençons.

Continuez à lire pour savoir comment apprendre une langue en une semaine, avec deux approches différentes.

Conseils pour l’apprentissage des langues

Que vous optiez pour un apprentissage rapide ou pour une approche délibérée (nous y reviendrons dans un instant), voici quelques conseils utiles qui vous permettront d’apprendre beaucoup de choses en peu de temps :

  • Concentrez-vous uniquement sur ce que vous devez savoir. Ne vous prenez pas la tête dès le départ. Décidez de ce que vous devez ou voulez apprendre et concentrez-vous sur l’assimilation rapide et correcte de ces points.
  • Choisissez une ressource de base. Trouvez une ressource pour débutants qui vous plaise et qui servira de cadre à votre étude. Il existe de nombreuses options gratuites.
  • Utilisez une variété de méthodes d’apprentissage. Utilisez le contenu de la langue cible sous différents formats pour maintenir votre cerveau en éveil – pensez aux vidéos, aux podcasts, aux blogs, etc.
  • Entraînez-vous à écouter (et à parler). Si vous souhaitez communiquer verbalement à la fin de la semaine, vous devez vous entraîner à écouter la langue. Parler est également utile, mais cela ne vous mènera pas plus loin si vous ne comprenez pas les réponses que vous recevez.
  • Soyez à l’aise pour faire des erreurs. Vous allez vous tromper. C’est inévitable. Mais plus tôt vous accepterez de ne pas être parfait, plus vite vous apprendrez à utiliser vos erreurs pour vous améliorer.
  • Faites en sorte que ce soit amusant ! La semaine s’éternisera si vous avez l’impression de travailler. Jouez à des jeux, utilisez des applications, trouvez un camarade d’étude – tout ce qui peut apporter de la joie à votre apprentissage fera l’affaire.

Gardez ces conseils à l’esprit pendant que nous suivons les méthodes d’apprentissage des langues d’une semaine ci-dessous.

Apprentissage rapide : Comment apprendre rapidement une langue en une semaine

Pour la plupart des gens, une semaine correspond à une semaine calendaire ou à sept jours consécutifs, c’est-à-dire du lundi au dimanche.

Apprendre une langue dans ce laps de temps signifie que vous devez choisir ce sur quoi vous concentrer afin de faire le plus de progrès possible. Cela signifie également que si une situation à laquelle vous ne vous êtes pas préparé se présente dans la vie réelle, vous serez probablement bloqué.

Ce type d’apprentissage rapide signifie généralement un oubli rapide. Si vous ne vous efforcez pas de maintenir votre niveau une fois la semaine terminée, il est peu probable que vous reteniez grand-chose à long terme.

Mais si vous êtes vraiment pressé par le temps, voici comment vous pouvez acquérir les bases de n’importe quelle langue en seulement sept jours.

1. Élaborer un plan réaliste

La première étape de l’approche rapide consiste à décider où vous voulez tricher. Malheureusement, vous ne pouvez pas tout avoir.

Pour les besoins de ce guide, supposons que votre objectif est d’avoir une courte conversation avec un locuteur natif à la fin de la semaine. Si votre objectif est différent, vous pouvez élaborer votre propre plan ou adapter celui-ci à vos besoins.

En gardant à l’esprit l’objectif de conversation, vous ne voudrez pas consacrer beaucoup de temps à des exercices d’écriture ou à tout ce qui n’est pas de l’ordre de l’expression orale et de l’écoute.

Au cours des sept prochains jours, vous devrez consacrer pratiquement toutes vos heures de veille à apprendre à entendre et à parler la langue que vous avez choisie si vous voulez réussir.

Comme vous allez devoir bachoter, il est important que vous sachiez comment réviser votre matériel correctement afin d’en intégrer le plus possible dans votre mémoire à long terme.

2. Acquérir d’abord les structures de base

Dans un laps de temps aussi court, presque tout ce que vous apprendrez devra être simple.

Ne passez pas trop de temps à réfléchir au fonctionnement de la grammaire ou à la raison pour laquelle telle préposition s’accorde avec tel cas. Vous n’aurez probablement même pas besoin de parler de « il », « elle » et « ils ». Une courte conversation portera principalement sur « je » (ou éventuellement « tu »).

Apprenez des modèles de phrases de type « livre de phrases » que vous pourrez reconfigurer et dans lesquelles vous pourrez insérer du nouveau vocabulaire si nécessaire.

Par exemple, vous pouvez apprendre « Je m’appelle X ». À partir de ce modèle, vous pouvez rapidement apprendre « Je m’appelle Y », « Je ne m’appelle pas X, mais Y », « Il s’appelle Z », etc.

Les principaux points grammaticaux sur lesquels vous devez vous concentrer au cours des premiers jours sont les suivants :

  • Comment annuler des phrases
  • Comment intervertir les pronoms
  • Comment transformer des phrases en questions (et vice versa)

Il s’agit d’éléments de grammaire extrêmement utiles et courants dans toutes les langues. Ils apparaissent même dans les interactions orales les plus simples.

3. Entraînez-vous à utiliser des phrases fixes

Que vous soyez à Ho Chi Minh Ville, au Vietnam, ou à Moscou, en Russie, les gens demandent toujours la même chose :

  • « D’où venez-vous ? »
  • « Depuis combien de temps voyagez-vous ?
  • « Depuis combien de temps apprenez-vous cette langue ? »
  • « Pourquoi apprenez-vous cette langue ? »
  • « Où allez-vous ensuite ? »

Si vous pouvez répondre à ces cinq questions, vous aurez l’air d’un expert dans la langue que vous parlez.

Réfléchissez aux questions les plus courantes, comme celles-là, que l’on vous posera lorsque vous annoncerez à quelqu’un que vous apprenez sa langue.

Utilisez ces questions et leurs réponses comme cadre d’apprentissage du vocabulaire et de la grammaire – pour tout ce que vous apprenez, pensez à comment et quand cela pourrait apparaître dans votre conversation.

Et comme ci-dessus, apprenez à inclure des variations simples qui s’appliquent à votre situation, telles que « J’étais juste en [France], et maintenant je suis ici. Ensuite, je me rendrai au [Portugal]. »

4. Concentrez-vous sur la structure et le vocabulaire

Normalement, je conseillerais de passer beaucoup de temps à obtenir un accent aussi proche que possible de la perfection, dès le début. Mais cela demande du temps, un luxe que vous n’avez pas.

Vous allez devoir faire de votre mieux pour adapter votre voix à ce que vous entendez. Si vous avez l’oreille pour les accents ou si vous parvenez au moins à saisir le rythme de la langue maternelle, vous impressionnerez de toute façon vos interlocuteurs.

Au lieu de cela, pendant la majeure partie de votre semaine d’étude – disons les cinq ou six premiers jours – vous devriez vraiment vous concentrer sur l’apprentissage et l’entraînement des phrases et des structures que vous avez choisies, tout en vous imaginant les utiliser dans une conversation.

Le temps supplémentaire dont vous disposez doit être consacré à l’enrichissement de votre vocabulaire. Plus vous trouverez de mots pour vous exprimer pendant que vous apprenez, mieux ce sera lorsque vous commencerez à parler.

Lorsque vous parlerez, vous devriez être en mesure de tenir une bonne conversation, tant que vous vous en tiendrez à vos schémas et à vos phrases. Une semaine suffit pour constituer un répertoire respectable de phrases mémorisées, et vous aurez la grammaire et le vocabulaire nécessaires pour essayer de vous en inspirer spontanément, si vous voulez être vraiment audacieux.

L’apprentissage délibéré : Comment apprendre une langue en une semaine Lentement

Au lieu de considérer une semaine comme sept jours d’affilée, nous pouvons également la considérer comme sept jours – n’importe quels sept jours, répartis sur des semaines ou des mois.

Bien sûr, il vous faudra plus de temps pour constater vos progrès au début. Mais en fin de compte, ce type d’apprentissage délibéré sera beaucoup plus efficace à long terme. Comme une différence du jour au lendemain, même si les deux scénarios utilisent le même nombre d’heures.

Donc, si vous n’êtes pas vraiment pressé d’apprendre une nouvelle langue, envisagez d’apprendre une langue en une semaine, lentement, en suivant les étapes ci-dessous.

1. Répartir la semaine sur une période plus longue

En étalant soigneusement votre temps, vous retiendrez beaucoup plus de choses de chaque session d’étude.

En supposant que vous dormiez huit heures par nuit, cela vous laisse 112 heures pour apprendre votre nouvelle langue. Si vous répartissez ce temps sur quatre mois, vous ne disposerez que de sept heures par semaine.

Cet engagement hebdomadaire est à la portée de la plupart des gens, même ceux qui sont pris par leurs obligations quotidiennes. Si une heure par jour vous semble encore trop, sachez que vous pouvez répartir ces heures par tranches tout au long de la journée : 15 minutes le matin, 15 minutes à l’heure du déjeuner et 30 minutes avant de se coucher.

Ces durées sont en fait parfaites pour l’étude ! Les cycles naturels de veille et de sommeil sont étroitement liés à la mémoire et à l’apprentissage. Le fait d’étaler votre étude sur des périodes aussi longues aura un impact important sur votre capacité de rétention.

En fait, vous pouvez tirer parti de la technologie de la répétition espacée, dont il a été prouvé qu’elle améliore la capacité à mémoriser des informations à long terme.

Bien sûr, 112 heures ne suffisent pas pour maîtriser une langue. Mais c’est assez pour construire une bonne base de connaissances linguistiques. De plus, en suivant un programme régulier pendant aussi longtemps, vous prendrez l’habitude d’étudier, ce qui vous encouragera à persévérer bien après avoir atteint la barre des 112 heures.

2. Fixer des objectifs d’apprentissage clairs

Si vous décidez de suivre un cours de langue, c’est que quelqu’un d’autre fixe des objectifs pour vous en fonction du programme d’études. Les auteurs du cours ne s’attendaient probablement pas à ce que les apprenants aient un emploi du temps aussi serré.

Pour tirer le meilleur parti de vos 112 heures, vous devez être réaliste quant aux objectifs que vous souhaitez atteindre. Voici quelques exemples d’objectifs à atteindre :

  • Se décrire et décrire les personnes que l’on connaît. Cela inclut des informations telles que les emplois, les goûts et les aversions, les lieux d’origine, etc.
  • Demander des prix. Si vous prévoyez de visiter ou de voyager dans un endroit où la langue est parlée, vous devrez comprendre les chiffres et les expressions transactionnelles courantes.
  • Comprendre le vocabulaire général et quotidien. Il peut s’agir d’aliments, de moyens de transport, d’itinéraires, etc.

Ces objectifs sont tous réalisables dans ce laps de temps. Si vous souhaitez plutôt être capable de lire et d’écrire, vous pouvez adapter les objectifs ci-dessus pour couvrir les informations dont vous aurez besoin dans votre situation spécifique.

3. Utilisez bien vos courtes sessions d’étude

Je vous recommande de trouver un cours solide qui vous permette d’avancer à un bon rythme. Il n’est pas utile de chercher des moyens d’apprendre, surtout si vous essayez de tirer le meilleur parti du temps limité dont vous disposez.

Même si vous ne souhaitez pas vous engager dans une formation en réunion, votre ressource de base doit être quelque chose que vous pouvez facilement consulter, vous connecter ou ouvrir plusieurs fois par jour. Par exemple, vous pouvez commencer toutes vos sessions d’étude par :

  • Une application d’apprentissage des langues
  • Un manuel
  • Un cours audio

Ces petites sessions sont suffisamment courtes pour vous permettre de rester concentré (vous ne vous assoupirez pas devant un long cours) et suffisamment longues pour que vous puissiez vous mettre dans le bain et assimiler la langue.

Il est également important que vos sessions d’apprentissage restent amusantes. Une tactique populaire consiste à regarder des vidéos dans votre langue cible qui sont en rapport avec le contenu que vous essayez d’apprendre.

En fait, regarder des vidéos vous aide à apprendre le vocabulaire et la grammaire dans leur contexte, ce qui signifie que vous avez plus de chances de vous souvenir de l’information lorsque vous en aurez besoin dans le monde réel.

Vous pouvez regarder des vidéos authentiques de la langue cible avec une plateforme immersive telle que FluentU.

FluentU prend des vidéos du monde réel – comme des vidéos musicales, des bandes-annonces de films, des nouvelles et des conférences inspirantes – et les transforme en leçons personnalisées d’apprentissage de la langue.

Avec FluentU, vous entendez des langues dans des contextes réels, de la façon dont les locuteurs natifs les utilisent. Un simple coup d’œil vous donnera une idée de la variété des vidéos FluentU proposées :

FluentU élimine vraiment le travail fastidieux de l’apprentissage des langues, vous laissant avec rien d’autre qu’un apprentissage engageant, efficace et efficient. Il a déjà sélectionné les meilleures vidéos pour vous et les a organisées par niveau et par sujet. Tout ce que vous avez à faire est de choisir une vidéo qui vous intéresse pour commencer !

Chaque mot des sous-titres interactifs est accompagné d’une définition, d’un son, d’une image, de phrases d’exemple et bien plus encore.

Accédez à une transcription interactive complète de chaque vidéo sous l’onglet Dialogue, et révisez facilement les mots et les phrases de la vidéo sous Vocab.

Vous pouvez utiliser les quiz adaptatifs uniques de FluentU pour apprendre le vocabulaire et les phrases de la vidéo à travers des questions et des exercices amusants. Glissez simplement à gauche ou à droite pour voir plus d’exemples du mot que vous étudiez.

Le programme garde même une trace de ce que vous apprenez et vous dit exactement quand il est temps de réviser, vous donnant une expérience 100% personnalisée.

Commencez à utiliser le site web de FluentU sur votre ordinateur ou votre tablette ou, mieux encore, téléchargez l’application FluentU sur iTunes ou Google Play. Cliquez ici pour profiter de notre promotion actuelle ! (Expire à la fin de ce mois.)

L’important est que vous entriez dans chaque session d’étude en sachant exactement ce que vous allez apprendre et comment vous allez l’apprendre.

L’apprentissage des langues peut être un travail difficile, mais il peut aussi être très amusant !

Personnellement, j’aime les défis limités dans le temps comme ceux présentés ici. Mais quoi qu’il en soit, ouvrir son esprit à de nouvelles choses et de nouvelles manières est l’essence même de l’apprentissage.

Maintenant que vous savez comment apprendre une langue en une semaine, ne restez pas les bras croisés, commencez !